Download L’histoire du cens jusqu’a la fin de la republique Romaine by G Pieri PDF

  • admin
  • April 20, 2017
  • History 2
  • Comments Off on Download L’histoire du cens jusqu’a la fin de la republique Romaine by G Pieri PDF

By G Pieri

Show description

Read Online or Download L’histoire du cens jusqu’a la fin de la republique Romaine PDF

Best history_2 books

Les collègues du prince sous Auguste et Tibère: de la légalité républicaine à la légitimité dynastique

Los angeles restauration par Auguste de l. a. collégialité à l. a. tête de l'État ne constitue pas le moindre des paradoxes d un régime qui reposait par ailleurs sur le charisme du pnnceps. Il y avait là une expérience de gouvernement qui avait une originalité et qui mérite une étude d ensemble. los angeles permanence au début de l'Empire de l. a. idea de collega est un phénomène bien attesté qui justifie l'attention portée à l'analyse des pouvoirs exercés dans un cadre collégial; ce qu'il est d'usage de désigner par l. a. «co-régence » n'est donc pas une fiction juridique et s'apparente à une réalité du droit public.

Roman Republican coin hoards

Sorry, very negative test, the plates are essentially misplaced.

Cadet Gray: A Pictorial History of Life at West Point as Seen Through its Uniforms

It is a wide heritage of the U. S. Armys cadet corps and academy with many interval illustrations, sleek photos, and lots more and plenty fabric on uniforms, drawing seriously at the West aspect Museum Collections. the USA army Academy used to be demonstrated in 1802 at West element, long island, at the Hudson River.

Extra resources for L’histoire du cens jusqu’a la fin de la republique Romaine

Example text

Considérés dans leur signification technique, les verbes censere et aestimare ne sont pas synonymes, et les rapprochements effectués entre ces deux verbes, de même que ceux q u i sont établis entre censere et arbitrari ou existimare Î22), ne tiennent pas compte des sens forts et techniques de ces verbes (23). Cependant i l nous faut constater que c'est bien une aestimatio des richesses (20) FESTUS ( L . 5 7 , 1 2 ) : Censio aestimatio ; unde censores. ( 2 1 ) F E S T U S ( L . 6 1 , 1 ) : Censores dicti quod rem suam quisque tanti aestimare solittis sit quantum Uli censuerint.

De ces trois modes la mamtmissio censu est évidemment celui dont le méca­ nisme est le plus propre à conférer le droit de cité. Tel q u ' i l est décrit par quelques textes d'époque tardive (85), cet affranchissement peut s'analyser en une déclaration de l'esclave au cens {professio censu) q u i , habilité par son maître {jussum domimi) se f a i t inscrire par le censeur sur les listes du cens. Comme l ' a très p e r t i ­ nemment démontré M . Lemosse l a professio de l'esclave nu cens, rendue possible par le jussum du maître grâce auquel i l peut avoir accès devant le censeur, opère la libération de l'esclave et son entrée dans l a cité.

RÉFORME DES T R I B U S cité aux affranchis à l a suite de l a réforme de Servius Tullius. Or, quoique Ton a i t p u contester l ' i n f o r m a t i o n que nous donne Denys d'Halicarnasse, celle-ci nous semble s'accorder parfaitement avec l ' e s p r i t de l a réforme servienne des tribus q u i modifiait le lien r a t t a ­ chant l ' i n d i v i d u à l a communauté. A u lieu personnel de rattachement à l a cité p a r l'intermédiaire de l a gens se substituait u n lien direct avec le territoire de l a cité, et i l est très vraisemblable que cette réforme des tribus a eu pour conséquence de rattacher directement à la cité des hommes libres qui, jusqu'alors, ne participaient à l a communauté que p a r l'intermédiaire d ' u n lien personnel avec l a gens, c'est-à-dire des clients.

Download PDF sample

Rated 4.89 of 5 – based on 3 votes